Les anglicismes

Billet écrit par Leon - 31/05/2015

Le français n'est pas une langue morte. Il évolue et s'enrichit au gré des échanges culturels et commerciaux. On ne peut donc pas être vraiment surpris de l'importance de l'anglais dans nos vies. Nous en restons, paraît-il, de très mauvais locuteurs mais lui empruntons des mots voire des expressions entières.

Partons donc à la rencontre de ces mots presque nouveaux.

Les anglicismes paresseux

On upgrade des programmes, on va voir des blockbusters au cinéma, on est fan de R&B, on twitte des smileys. C'est la forme la plus évidente d'anglicisme, celle qu'on sait impropre immédiatement, mais qu'on utilise quand même par habitude ou par paresse. On hérite ainsi des termes que la culture anglo-saxonne nous propose, même s’ils peuvent être remplacés facilement par un mot équivalent en français. On pourrait aimer des billets plutôt que de liker des posts ; d’aucuns diraient que c’est moins « in ».

Les anglicismes sournois

Certains anglicismes avancent masqués. Ils se dissimulent dans l'ombre d'un mot français et en détournent le sens, parfois de façon si subtile qu’on se laisse facilement prendre au piège. On entend ainsi de plus en plus fréquemment la tournure suivante : « cette situation est définitivement dangereuse ». Or « définitivement » signifie en français « pour toujours » et non « de façon certaine ». Cette dernière nuance est portée par contre par le mot anglais « definitely », d’où le glissement.

Les anglicismes incontournables

Il arrive que l’on ait recours à un anglicisme parce que le mot couvre une réalité nouvelle. Dans ce cas, l’emprunt résulte de l’absence d’équivalent en français. Plutôt que de créer un nouveau mot en français, on utilise celui existant en anglais, ou dans une autre langue.
Par exemple, le terme « robot » est apparu pour la première fois dans une pièce de théâtre slave du début du siècle dernier puis emprunté par Issac Asimov qui l’a popularisé partout dans le monde. Le concept de robot étant nouveau (un robot n’est pas exactement un automate), le mot n’a eu aucune difficulté à se glisser dans la plupart des langues, y compris en français.

Les anglicismes absurdes

Enfin, certains mots utilisés en français ont été créés pour ressembler à des mots anglais mais n’en sont pas. N’essayez donc pas de louer un smoking ou de trouver un parking ailleurs qu’en France, aucun anglais ne comprendrait.

Les accords

Les mots empruntés à d’autres langues posent d’évidents problèmes d’orthographe mais aussi de grammaire lorsqu’ils sont utilisés. Leur forme plurielle est souvent source de débat et de questionnement. Le mot « scénario » devient-il « scénarii », « scénarios » ou bien « scénari » ? L’académie française a tranché cette question et impose un pluriel régulier. On écrira donc « des jazzmans », « des medias » et « des scénarios », même si le pluriel est « scenari » en italien moderne.
Billet plus ancien : Les noms collectifs

Commentaires


mimie

31/05/2015

Attention, « Ils se dissimulent dans l'ombre d'un mot français et en détourneNT le sens ».

Billet comme d'habitude très bien écrit et très instructif !


Leon

31/05/2015

Merci pour vos compliments et votre attention. La coquille est maintenant corrigée.


brige

31/05/2015

Et que dire de "ennuyant" ?


jofama21

31/05/2015

Merci, très instructif.


Thecle

01/06/2015

Et bien on peut dire, Brige, "ennuyant" est "ancien" mais correct. Oui c'est étrange !


tynette

28/09/2015

je crois qu'il y a une légère différence entre ennuyant, qui ennuie momentanément et ennuyeux qui ennuie toujours. Une personne ennuyeuse est une personne qui, chaque fois qu'on la voit nous ennuie. Elle est ennuyeuse. par contre, je ne crois pas me tromper en disant qu'un film peut-être ennuyant. Tynette

merci bcp pour cet article très bien


Fariss

03/12/2015

Bon articles du reste mais je ne suis pas d'accord personnellement sur le premier paragraphe, pour la simple et bonne raison (enfin c'est une expression) que "twitter" n'est pas un synonyme de "poster", il a un sens plus restreint que "poster". On peut poster un message sur twitter effectivement mais on ne peut pas twitter une lettre. De même "liker" renvoie à l'univers de facebook, je ne dis pas à quelqu'un "je te like bien", je pense donc que ces mots ne sont pas forcément un problème tant qu'ils restent dans leur contexte et n'en sortent pas.

Si je ne suis pas très bon en orthographe (et c'est pourquoi je suis ici), en tant qu'historien j'aime toujours à dire au gens que c'est en commençant à avoir peur de tout apport nouveau qu'on transforme une langue vivante en langue morte. Le latin a été une langue vivante jusqu'au jour ou certains humanistes on décidaient que le latin correcte serait celui de Cicéron, latin qu'aucun latiniste au XVème n'était capable de comprendre d'ailleurs, parce qu'on a prétendu que le latin du XVème a été "batardisé" par le français, on en a fait une langue morte. De plus ais-je besoin de précisé que le français est un bâtard du vieux français qui est un batârd du français moyen, qui est un bâtard du francique, qui est un bâtard du latin et du germain ? A l'origine en français il y a des déclinaisons de type latines et personnes ne se plaint qu'on les ais retranchés aujourd'hui. Pourtant à l'époque ça a fait coulé autant d'encre que les "anglicismes".


nicolo

13/06/2016

effectivement vous n'êtes pas très bon en orthographe ...."certains humanistes ont "décidaient que le latin correcte "??? à corriger :: ont décidé que le latin correct( latin : masculin) " de plus ais-je besoin de précisé" à corriger :: de plus AI-je besoin de preciSER" "personnes ne se plaint qu'on les ais retranchés" à corriger :: PERSONNE ne se plaint qu'on les AIT retranchés Ouf j'ai fini.......


Pricia333

20/07/2016

Merci Nicolo, je voulais le faire...c'est fait !


Pricia333

20/07/2016

Mais ce n'est pas fini...il y en a d'autres...Allez la dernière "ça a fait coulé" à corriger : coulER.


grâce

04/02/2017

Je suis heureuse d'être parmi vous,les maniaques en orthographe,quand deux verbes se suivent le second se met à l'infinitif...merci Princia


Cerine

19/02/2017

Merci beaucoup pour ce billet.

Laisser un commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de pouvoir laisser un commentaire.

Connexion Inscription